Les télécommunications au service du « home office »

Les télécommunications au service du « home office »

Les télécommunications au service du « home office » 1500 1025 One Opérateur

Dans un contexte où l’équilibre vie professionnelle et personnelle est devenu une priorité pour les salariés et où le taux de télétravailleurs(ses) est en croissance, les conditions de travail hors site deviennent un enjeu pour les entreprises.

Un cadre juridique plus favorable (ordonnance n°2017-1387 du 22 septembre 2017) ainsi qu’une prise de conscience des entreprises sur la productivité des télétravailleurs(ses) en home office accentuent le succès de cette pratique.

Enfin, avec le développement des technologies (comme la 5G, la fibre) et une réelle réflexion sur la préservation des ressources environnementales, il est certain que la culture managériale va tendre vers plus de flexibilité et de travail à domicile.

Voici un rapide tour d’horizon de tout ce que vous devez savoir sur le home office pour gérer au mieux vos équipes.

Comment conserver des conditions de travail identiques à celles du bureau ?

L’enjeu est évidemment d’apporter aux travailleurs « hors site » l’ensemble des outils de communication et de productivité nécessaire à la bonne réalisation des fonctions liées à l’activité.

Or ces solutions peuvent de prime abord paraître complexes. Toutefois, les évolutions technologiques permettent aujourd’hui de les mettre en place aisément sans investissement lourd ou compliqué à entretenir.

Nous pouvons ici, par exemple, parler de VPN nomade. Ce système permet de créer un « tunnel » sécurisé entre les ordinateurs distants et le réseau de l’entreprise. Il donne la possibilité d’accéder à l’ensemble de l’environnement de travail à distance (fichiers, applications métiers, intranet, messagerie …) et cela de manière totalement sécurisée.

Avec ce type de technologie, les données sont cryptées de bout en bout (les données sont converties en données chiffrées et intelligibles le temps de la transmission).

De ce fait, elle répond à un double enjeu : apporter l’ensemble des outils aux travailleurs nomades et protéger les données de l’entreprise.

Comment maintenir des échanges fluides et collaboratifs avec les travailleurs « hors site » ?

La communication interne et l’efficacité des outils collaboratifs sont déjà des enjeux sur site mais ils deviennent encore plus stratégiques quand il s’agit d’y intégrer les travailleurs en home office ou même les collaborateurs distants (sur d’autres sites ou en déplacement).

Un exemple concret : l’organisation de réunions avec des collaborateurs distants tout en conservant un niveau d’échange productif.

Il existe aujourd’hui une multitude de solutions collaboratives à distance. Il est donc nécessaire de se poser quelques questions en amont, mais aussi de se faire accompagner afin que la solution s’intègre dans l’environnement existant.

Nombre de participants, utilisation de la webcam, options de partage de documents et messagerie chat sont les principaux usages dont il conviendra de mesurer l’utilité afin d’affiner votre choix.

A noter : l’absence de webcam peut être source de désorganisation lors de la réunion à distance. Les participants ne se voyant pas, ils auront davantage tendance à se couper la parole.

Notre conseil sera de vérifier les points suivants avant de faire votre choix :

  • L’outil dispose-t-il d’une interface et d’un mode de fonctionnement intuitif ? L’expérience utilisateur étant une des clés de réussite de vos réunions à distance.
  • Le système de sécurité de l’outil assure-t-il la confidentialité des données ? Est-il en adéquation avec votre politique interne ?
  • L’ensemble des utilisateurs dispose-t-il d’une connexion Internet suffisante pour pouvoir utiliser la fonction vidéo de manière fluide ?

Un bon cadrage de ces sujets vous permettra par la suite de mener vos réunions à distance sans encombre.